18/10/2004

Nabokov, les antennes, les sourcils

(Musique assourdissante en fond)

Je titube vers ma jeune compagne de la soirée, avec laquelle j’ai carwashé une bonne partie de ce début de nuit  (selon la belle expression d’une jeune et érudite amie qui maîtrise parfaitement le langage jeune -et pour cause elle est jeune-, si elle se reconnait qu'elle sache que je la remercie pour ses tuyaux ).

Une jolie jeune brune, style piercing dans le nombril, long cheveux portés haut, pantalon noir porté bas. Une fille  dont la persistance à faire abstraction  mon haleine d’alcool force mon respect, surtout au fur et à mesure que je m’enfonce dans la nuit et son décolleté.

Elle : bon on s’arrache ?

Moi : quoi nos vêtements ?(je suis partisan d’un humour léger subtil et de bon aloi , surtout avec une personne avec laquelle je partage mes miasmes buccaux depuis 1h30)  

Elle : oui mais d’abord on s’arrache d’ici ..

Moi : euh c’est que je suis avec des amis et….

Elle : T’as pas envie ?

Moi : euh euh….non c’est pas ça , non  non  euuhhh , si euhh oui euuuh   , c’est que…

Elle :   Allez on part ! mes parents sont en Weekend, je suis seule chez moi (en plus elle vit chez ses parents…suis décidément trop ivre pour sentir le ridicule de la situation…)

Moi : Ecoute petite (c’est important de se ressituer dans la pyramide des ages), non mais je viens de me dire que la première fois que je suis venu dans cet endroit, tu devais avoir 3 ou 4 ans et la seule chose que tu buvais c’était des biberons au lieu de cet horrible truc mexicain, alors je me demande si c’est approprié .

Elle : Wouaii (j’insiste sur le coté très long du waiiii) si ca peut te rassurer, à l’époque y’avait que mon pouce que je suçais…

Moi : …..

Elle : sourire (c’est inadéquat et réducteur pour décrire  l’effet que produit sur un trentenaire spleeneux et ivre,  la vue de ces jolies petites dents  si bien alignées qui découpent  devant moi ce visage à peine sortie de l’adolescence…à ce moment je me dis qu’une relecture de Nabokov s’imposera naturellement)

Moi : … (gloups !)

Elle : Re-sourire et léger fronçage de ses beaux sourcils soyeux (décidément cette fille avait repérer toutes mes faiblesses et attaquait mes failles à la dynamite, le coup des sourcils c’est traître à crever).

Moi : je reviens…2 minutes…

 

Tête sous l’eau dans les toilettes , je me redresse et me zieute dans la glace. Mes yeux injectés de sang, les pupilles bien dilatées…nulle doute je suis fait et refait.

Bordel ,qu’est ce que je fous ici ? Mes antennes se mettent en mode recherche…gzzz…gzzz…elles scrutent en moi pour y trouver ce que je veux.   

L’horrible odeur d’urine me rend encore plus mal à l’aise, tout à l’air sale ici…même moi, surtout moi…


11:17 Écrit par Barbidur | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bof... sois pas raciste, les jeunes sont des êtres humains aussi après tout....et crois-moi il y en a d'assez aventureux pour avoir envie de s'essayer un(e) vieux (vieille) de 30 ans et quelques...

Écrit par : khun | 18/10/2004

:-)) Et même des vieux de 57...mais...je ne marche plus !....sage je suis devenu !!! :-)))))))))

Écrit par : sioran | 23/10/2004

Sioran..... Surtout pas !!! la sagesse ne vient pas à la vieillesse, c'est quand on est sage qu'on (con?) devient vieux!! Crois-en ton ainé....

Écrit par : khun | 23/10/2004

troc en stock Khun & Sioran, bon je vous propose un deal:
Je ne m'approche plus de ces jeunes lolitas qui ne semblent pas me reussir et en echange vous me laissez draguer dans vos seniories! ;-))

Écrit par : Barbatruc | 25/10/2004

Ouais!!!! Bon, t'y es Sioran? On sort nos prothèses et on fonce, le gamin nous laisse les petites nanas....Gaffe à ton arthrose quand même!

Écrit par : khun | 25/10/2004

ahahahhahahhahaha pfuit... c'est aux larmes cette-fois ci... Si vous avez besoin d'un miroir, Barbatruc vous donnera le sien, il n'en veux plus ;)

Écrit par : lola | 25/10/2004

Les commentaires sont fermés.