26/03/2005

Christina , Morrissey et les autres

Alors que je filais sur l’autoroute à une vitesse que la morale actuelle et la maréchaussée réprouvent , je me replongeais dans une récente conversation avec ma jeune mais néanmoins grande amie.( Ami lecteur, je sais que tu reprouves cette attitude peu civique, mais sache que je possède des actions de compagnies pétrolières ainsi que de grands manufacturiers de pneumatiques, en adoptant cette conduite ,je pérennise  mon investissement)

Celle ci me déclarait donc, lors d’une de ses savoureuses diatribes dont je me régale sans fin  : « et bien que veux tu que je te dise, continue d'être malheureux et d'oublier les femmes qui passent et que tu aimes... c'est à 80 ans que tu le regretteras » . Je roulais donc pensif et m’interrogeant sur la véracité de cette assertion brutale certes, mais néanmoins pleine de bonnes intentions.

Au moment précis ou je concluais cette introspection par une négation salvatrice de son analyse, le Gps interrompit la musique et mes pensées ( ami du français , tu apprécieras le magnifique zeugma que voilà) en me déclarant de but en blanc : « faites demi-tour avec prudence », proposition somme toute grotesque eu égard à ma position géographique et ma vitesse du moment.

Alors que je me demandais si ce stupide engin ne voulait pas me parler de ma vie et si après tout il ne tenait pas m’amener à bon port, la musique reprit ses droits et Christina Aguilera se remit enfin  à chanter .

Et la jeune fille d’ajouter alors avec sa voix d’adolescente non encore mamoplastée:

«…..
If you wanna be with me, baby
There's a price you pay
… » .

 

Exaspéré, j’enclenche alors le CD pour enfin  faire taire ces sarcasmes pour de bon , « How soon is now ?»  commença enfin  :


J’étais bien décidé  à me montrer qui décide dans cette vie au fur et mesure que j'enfonçais l'accélérateur...   

 




15:03 Écrit par Barbidur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

> Contente que tu pense a moi et surtout à ce ke je peux bien te dire... c pas tombé dans l'oreille d'un sourd alors... héhé frottement de main bien heureux

Écrit par : la jeune | 26/03/2005

Les commentaires sont fermés.